La Vierge par Johfra !

Johfra Bosschart est un artiste Hollandais à qui l’on doit une série de tableaux représentant les 12 signes du zodiaque. Bien que nos signes soient un sujet de prédilection pour de nombreux artistes, le travail de Johfra se distingue par sa recherche symbolique remarquable. Chaque tableau fourmille ainsi d’éléments issus de diverses traditions ésotériques en analogie avec le signe.

Supern0va vous propose de découvrir chacun de ses tableaux et un décryptage maison !


La Vierge par Johfra

Viergejohfra

Voici un tableau à la fois complexe et structuré pour accueillir la Vierge au centre de l’œuvre. Belle et pure, la figure du signe triomphe modestement dans ce tableau aux nombreux symboles cachés.

L’ange représentant la Vierge est vêtue de son drap vert, l’une des couleurs du signe qui semble venir de la nature elle-même. La Vierge est, malgré ses ailes, un signe de terre qui est souvent en lien avec les déesses mères des mythologies.

Quand Johfra a peint ses tableaux, Cérès n’était même pas une hypothèse pour gouverner la Vierge, le peintre s’en est donc tenu à Mercure, ancien maître du signe. Pourtant, dans sa représentation de la Vierge, on la voit bien tenir le fameux épi de blé, la figure ayant toujours été en relation avec la déesse des moissons. Elle porte également un œuf transparent protégeant une flamme, symbolisant la rencontre de l’esprit et de la matière. C’est bien la signification de ce signe à la fois concret et spirituel, représentant justement l’application de l’intelligence sur la matière. D’ailleurs, l’étoile de la sagesse rayonne au-dessus de sa tête.

Le paysage est encore magnifique derrière elle. Très terrestre mais nous allons vers le ciel et la divinité Osiris qui se tient derrière elle. Osiris est le juge des morts chez les Egyptiens, il pèse les âmes qui doivent être plus légère que la Maat, la plume de la sagesse. Ainsi la Vierge trie-t-elle les comportements humains en bon et mauvais, comme les grains de blé ! On voit d’ailleurs en haut à gauche, le singe Thot qui tient dans sa main la balance servant à peser les âmes, avec la plume bien en évidence. Peut-être est-ce aussi une préparation au signe suivant, celui de la Balance, signe de l’équilibre entre le cœur et la raison. Mais c’est la plume qui est ici visible uniquement, c’est que la Vierge ne s’occupe que de raison !

Thot est d’ailleurs aussi représenté en bas par l’ibis, son autre forme chez les Egyptiens.

Thot a quelque chose d’un Mercure Egyptien, c’est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, le dieu scribe qui consigne les connaissances. La Vierge est bien le signe de l’intellect, de la recherche, du savoir, ce n’est pas pour rien que l’on trouve les outils de l’alchimiste, la cornue et l’athanor ainsi que les livres, les parchemins. L’un de ces ouvrages est d’ailleurs bien ouvert sur l’arbre de vie de la Cabale. 

Mercure lui-même est représenté de l’autre côté, sous sa forme classique gréco-romaine, il semble mesurer le cosmos !

Mercure est ici le psychopompe, le guide des âmes et non le dieu malicieux des Gémeaux.

Anubis, sous sa forme de chacal est en bas. C’est aussi une représentation du Mercure Psychopompe qui avait pour mission d’amener les âmes vers Osiris. Anubis est aussi le dieu des embaumeurs, c’est lui qui prépare le corps, le momifie pour qu’il puisse être décemment présenté à Osiris. La momification avait aussi pour but une certaine hygiène, grande affaire de la Vierge !

Le cadre est cette fois composé de palmes qui semblent bien droites et régulières comme la Vierge aime son environnement : à la fois naturel et maîtrisé. Les épis de blés de Cérès sont encore présents dans ce cadre où l’on peut voir les 4 figures évangéliques des chrétiens, symboles également des 4 éléments que la Vierge doit maîtriser.

Intuition ou hasard, Johfra a représenté la matière qui se fragmente au-dessus de la Vierge pour symboliser la réduction à l’essentiel, l’infiniment petit. Mais ces grains de matières forment comme une ceinture de petits éléments, comme la fameuse ceinture d’astéroïdes qui maîtrise la Vierge par l’entremise de son chef de file, Cérès.


N’hésitez pas à découvrir le travail de Johfra en visitant ces liens !

http://www.johfra.nl/index.php?lang=EN&menu=02&sub=09

http://www.johfra.nl/?lang=EN&menu=01

http://www.vopus.org/fr/galerie-dimages/galerie-de-images-johfra-bosschart/galerie-de-images-johfra-bosschart.html

Laisser un commentaire