Le Lion par Johfra !

Johfra Bosschart est un artiste Hollandais à qui l’on doit une série de tableaux représentant les 12 signes du zodiaque. Bien que nos signes soient un sujet de prédilection pour de nombreux artistes, le travail de Johfra se distingue par sa recherche symbolique remarquable. Chaque tableau fourmille ainsi d’éléments issus de diverses traditions ésotériques en analogie avec le signe.

Supern0va vous propose de découvrir chacun de ses tableaux et un décryptage maison !


Le Lion par Johfra

leoJohfra

Mettez vos lunettes noires et votre crème solaire car Johfra nous a dépeint dans ce magnifique tableau toute la magnificence solaire ! Gouverné par l’astre du jour, le Soleil lui-même, le Lion rugit et se dresse dans toute sa splendeur dans le cœur du tableau.

C’est un Lion divin, confondu avec son maître, avec le ciel qui est peint ici. L’animal est splendide, il semble fait de la lumière même du Soleil. D’ailleurs, tout le tableau semble être fait de lumière. L’or, couleur solaire par excellence règne sans partage dans l’œuvre. Le métal divin sert à composer le cadre, l’un des plus beau de la série de Johfra. Travaillé comme les reliefs de Versailles, règne du Roi Soleil, ce cadre est habité par les génies de la lumière et décoré des signatures et sceaux des anges associées au Soleil. Encore plus divin, on s’aperçoit que ce sont les rayons du Soleil qui le cisèlent et le créent.

Tout en haut de l’œuvre, au milieu du cadre et au-dessus de la tête du Lion, le cœur royal rayonne. Le Lion est le signe du cœur qu’il soit anatomique ou symbolique. Le cœur c’est le centre, comme le Soleil est le centre de notre astrologie. Le cœur, c’est le courage, la valeur et c’est aussi la générosité, la magnanimité (Magna Anima, la grande âme en latin)…vertus du signe du Lion.

Johfra nous offre ici un paysage magnifique, baignant dans les ors solaires, où la végétation luxuriante a profité de la générosité du Soleil. Palmiers symbolisant les pays chauds, orangers dont les fruits rappellent le maître du Lion et bien sûr Tournesols, fleur solaire par excellence s’épanouissent ici. Le Tournesol rappelle la légende de Clythie, amoureuse folle du Soleil lui-même et qui finit par se transformer en cette fleur qui suit le Soleil dans sa course. C’est qu’un Lion aime avec passion et dévotion !

En parlant de mythes, on aperçoit plus loin Hercule combattant le Lion de Némée, ce monstre à la peau invulnérable. Le Lion de Némée représente la face négative du signe, sa tyrannie, son orgueil, son mépris et Hercule ici, figure Lion par excellence se doit de combattre sa face sombre pour devenir un vrai héros. Il pourra alors prendre sa place parmi les Dieux, dont Apollon présent à l’avant plan, jouant de sa lyre. Dieu de la lumière, de la beauté, de la musique, dieu guérisseur qui représente la facette idéalisée du signe.

Notons à ce propos que les Lions peuvent être de type herculéens, massifs et puissant ou de type apollinien, à la beauté ciselée et parfaite.

L’enfant qui nait dans le chêne représente la divinité naissante et s’échappant de la matrice cancérienne. C’est le triomphe du moi, de notre moi divin précisément, celui qui a combattu le Lion de Némée et peut prétendre sa place parmi les Dieux.


N’hésitez pas à découvrir le travail de Johfra en visitant ces liens !

http://www.johfra.nl/index.php?lang=EN&menu=02&sub=09

http://www.johfra.nl/?lang=EN&menu=01

http://www.vopus.org/fr/galerie-dimages/galerie-de-images-johfra-bosschart/galerie-de-images-johfra-bosschart.html

Laisser un commentaire