Les Gémeaux par Johfra !

Johfra Bosschart est un artiste Hollandais à qui l’on doit une série de tableaux représentant les 12 signes du zodiaque. Bien que nos signes soient un sujet de prédilection pour de nombreux artistes, le travail de Johfra se distingue par sa recherche symbolique remarquable. Chaque tableau fourmille ainsi d’éléments issus de diverses traditions ésotériques en analogie avec le signe.

Supern0va vous propose de découvrir chacun de ses tableaux et un décryptage maison !


Les Gémeaux par Johfra

Gemeaux Johfra

sdq

Quoi de plus normal que de marcher sur les nuages quand on est le plus léger des signes d’air ? C’est ainsi que Johfra nous présente les Gémeaux ! Le tableau est une ode à la complémentarité, à la dualité qui se résout harmonieusement. Après le très masculin Bélier et le très féminin Taureau, les Gémeaux s’amusent à se faire rencontrer les polarités.

Johfra a choisi de ne pas représenter les Dioscures, Castor et Pollux comme il est de coutume mais il leur a subtilisé un couple mixte. Le frère et la sœur représentant ainsi les polarités yin et yang comme tout le tableau. Ainsi du côté de Mademoiselle, tous les éléments sont Yin, tandis que du côté de Monsieur, les éléments sont Yang.

Remarquons déjà les couleurs, le bleu, couleur Yin par excellence est également répartie avec le rouge, couleur yang par excellence. Et ce n’est pas un hasard si le fond du tableau est violet puisque c’est le résultat du mélange de ces deux couleurs ! On peut voir les diverses signatures d’anges, génies et esprits reliés aux Gémeaux et à Mercure dans ce fond.

Et ce n’est pas un hasard non plus si les nuages et le symbole même des Gémeaux sont en jaune puisqu’il s’agit de la couleur complémentaire du violet. En outre, le jaune, couleur de l’esprit, du mental, couleur vive et pétillante est souvent la teinte associée à notre malicieux signe !

Si le symbole des Gémeaux est en jaune, il est entouré de deux carrés rouge et bleu évidemment qui entrelacés, forment une étoile à 8 branches. Ce chiffre étant celui de la Séphiroth, Hod symbolisant la communication, l’intellect, l’abstraction…tous les domaines de Mercure et des Gémeaux.

Malin comme un singe dit-on d’ailleurs. L’astucieuse bestiole trône au centre du tableau sur le symbole des Gémeaux. Si vous avez des Gémeaux dans votre entourage, cela ne devrait pas trop vous étonner tant les natifs du signe ont des airs de ouistitis farceurs ! Mais en l’occurrence ce singe n’est pas seulement là parce qu’il appartient au bestiaire des Gémeaux, mais parce qu’il est l’une des formes de Thot, le dieu Egyptien des scribes et de l’intelligence…le Mercure Egyptien ! Et Mercure est le maître des Gémeaux comme l’indique le caducée tenu par frerôt et soeurette, attribut de Mercure depuis l’Antiquité. L’outil mystérieux est bien sûr enlacé d’un serpent rouge et d’un serpent bleu !

Notre babouin n’est pas de ceux qui font des blagues et se chamaillent (encore que…on ne sait pas ce qu’il fait une fois qu’il a fini de poser pour l’artiste), il tient le compas qui mesure le monde, symbole d’intelligence, de curiosité…attributs des Gémeaux.

Mais revenons à la composition Yin/Yang du tableau.

Les deux piliers sont une référence aux piliers de l’arbre de vie de la Kabale. A leur sommet, on aperçoit nos luminaires surplombant la coupe pour la Lune et les bâtons pour le Soleil, suites du tarot de Marseille reliées respectivement à l’eau et au feu. Pour les Gémeaux, pas de préférence pour le yin ou pour le yang, les dragons alchimistes bleu et rouge finissent d’ailleurs par se croiser et muter pour la couleur jaune des Gémeaux afin de former un feu qui reliera l’homme et la femme dans un être complet prêt à s’envoler comme le Phénix.

En parlant d’élément, même si les Gémeaux sont signe d’Air, ce qui est fièrement montré par le frère qui pointe son doigt vers le haut, ils n’oublient pas non plus le quatrième élément, la Terre montrée par la sœur pointant son doigt vers le bas.

Encore symboles d’un yin-yang accompli, la Licorne et le Lion se tiennent pacifiquement de part et d’autre du tableau, comme sur le blason britannique, pays régulièrement associé aux Gémeaux.

Johfra a décidé d’inclure deux arcanes majeures du Tarot de Marseille. Sous le pilier Bleu, Tempérance a compris qu’il faut un peu des deux pôles dans un juste dosage pour faire fonctionner les choses. Elle verse de l’eau d’une coupe d’or vers une coupe d’argent, encore la dualité résolue !

Sous le pilier Rouge, c’est le Mat, arcane sans chiffre qui va vers de nouvelles aventures, là où sa curiosité le portera. Il voyage le pas léger, dansant et sautillant, comme les natifs du signe

 

N’hésitez pas à découvrir le travail de Johfra en visitant ces liens !

http://www.johfra.nl/index.php?lang=EN&menu=02&sub=09

http://www.johfra.nl/?lang=EN&menu=01

http://www.vopus.org/fr/galerie-dimages/galerie-de-images-johfra-bosschart/galerie-de-images-johfra-bosschart.html

Laisser un commentaire